logo ucpfDemain jeudi 29 septembre, vers midi, à Paris dans le XVIe arrondissement, aura lieu la remise du Grand Prix de l'Union des clubs professionnels de football, plus connue sous son acronyme "UCPF" (voir le site en cliquant ici). Créé en 1990, travaillant avec la Ligue de football professionnel, cette organisme, unique représentant en France des employeurs de football professionnel, est présidé depuis 2008 par un Havrais, Jean-Pierre Louvel (par ailleurs président du HAC), et est dirigé par Philippe Diallo.

grand-prix-ucpfDepuis quelques années maintenant, l'UCPF organise donc chaque saison un concours littéraire organisé autour de deux catégories : la catégorie "Grand public" destinée aux oeuvres littéraires ayant pour thème le football ; la catégorie "Recherche" destinée aux travaux universitaires et scientifiques prenant pour objet le football professionnel. Il y a donc deux Grands Prix en réalité (tous les renseignements sur ce concours sont disponibles ici). Le jury qui choisit les heureux élus est composée de diverses personnalités : Michèle Cotta (journaliste, ancienne Présidente de la Haute Autorité de l’Audiovisuel), Estelle Denis (journaliste), Marc Tessier (Ancien Président de France Télévision), Jean-François Lamour (Député de Paris, ancien Ministre des sports), Pascal Boniface (Directeur de l’Institut des Relations Internationales et Stratégiques), Jean Levy (ancien Ambassadeur), Hubert Artus (journaliste), Sylvain Bourmeau (journaliste) et le regretté Paul Yonnet (sociologue. Voir le billet qui lui a été consacré il y a un mois sur ce blog ici).

Eloge du mauvais gesteDans la catégorie Grand Public, c'est le livre, publié aux éditions du Nil, d'Ollivier Pourriol intitulé Eloge du mauvais geste qui a été élu. Véritable "petite métaphysique du foot" pour reprendre un article paru dans Le Monde en juin 2010, cet ouvrage écrit par un normalien, agrégé de philosophie (page wikipédia ici) prend pour sujet six exemples de "mauvais gestes" (main de Maradona en 86, coup de boule de Zidane en 2006, coup de pied de Cantona contre un supporter en 95, etc.) et livre une réflexion pleine d'intelligence en convoquant les grands philosophes.

Livres en concours Grand Prix UCPFDans la catégorie Recherche, plusieurs ouvrages étaient en compétition. Michel Raspaud, Tado Oumarou et Pierre Chazaud, Ulrich Pfeil, Claude Boli, Yvan Gastaut et Fabrice Grognet étaient les collègues concernés. C'est mon livre qui a été choisi et j'en suis très honoré (voir par ailleurs l'article de Nicolas Ksiss-Martov sur le site Internet de So Foot). Paru aux éditions de l'Ecole des hautes études en sciences sociales (EHESS) en novembre 2010, l'ouvrage est intitulé L'autre public des matchs de football. Sociologie des "supporters à distance" de l'Olympique de Marseille.

couverture ouvrage lestrelin EHESSBien plus qu'un livre sur l'OM, il s'agit d'un travail qui a pour ambition de renouveler le regard porté sur les publics et les spectacles sportifs en prenant pour objet les supporters extraterritoriaux qui participent à l'engouement local pour les clubs de football. Ce faisant, c'est une transformation importante et massive d'un des principes clés du spectacle sportif, l'identification, qui est ici questionnée et analysée. Et c'est la question de la construction des collectifs dans l'espace géographique qui est aussi soulevée (comment faire "communauté" autour d'un objet d'identification - ici un club de football - quand les "partisans" sont dispersés géographiquement, en France et de par le monde ?).

twitter_iconLa cérémonie de remise des prix fera l'objet d'un "live tweet" depuis le compte Twitter de mon collègue maître de conférences à l'université de Caen Basse-Normandie, Boris Helleu (@bhelleu), qui sera présent dans la salle. Voir ci-dessous :

https://twitter.com/#!/bhelleu

Voici quelques photos prises aujourd'hui.

Auteurs primésVincent Labrune et Jean-Pierre Louvelprix ucpf