BU StapsLa semaine dernière, c'était la rentrée à l'Ufr Staps de Caen, située sur le campus 2 de notre chère ville normande. L'année universitaire 2012-2013 est donc d'ores et déjà lancée et je profite de cette dynamique pour reprendre la rédaction sur ce blog, qui n'a pas été alimenté depuis juin... langeur estivale oblige. Les étudiants de Licence ont repris les premiers, dès le lundi 3 septembre. Le lendemain, ce sont les étudiants de Master 1ère année, toutes spécialités confondus (elles sont au nombre de trois - ergonomie, éducation par les APS et management), qui ont retrouvé les bancs de l'université. Les cours ont rapidement débuté. Pour ce qui me concerne, après avoir assumé la rentrée du Master 1 "Management du sport" en qualité de directeur de promotion, j'ai déjà débuté plusieurs des enseignements inscrits à mon service : celui consacré à "l'analyse des réseaux sociaux" (en tronc commun du Master 1), un premier TD de "méthodologie de la recherche" pour les 3e année et une séance fort sympathique de présentation du laboratoire de l'Ufr (le CesamS) pour les étudiants de Master 1 dans le cadre du nouveau cours "Qu'est-ce que la recherche en Staps ?". Bref, la reprise est effective et le rythme va s'accentuer avec la rentrée ce lundi 10 septembre des étudiants de Master 2 "Management du sport".

Campus 2Petit focus sur le Master "Management du sport" ("Mds" pour les initiés). Cette année, la promotion de première année est fournie. A ce jour, près de 40 étudiant(e)s sont inscrits dans cette spécialité (ils étaient environ une petite trentaine depuis trois à quatre années) et ce chiffre est susceptible d'augmenter, les inscriptions pouvant se faire encore pendant quelques temps. Evolution par ailleurs sensible en cette rentrée 2012 : la féminisation des effectifs. Quant à la deuxième année du Master, dirigée par mon collègue Boris Helleu (Christophe Durand assume la responsabilité générale du Master Mds), la promotion est composée de vingt inscrits. Nombreux sont ceux qui rejoignent le Master 1 sans être auparavant passés par la Licence Staps de Caen. Certains étaient déjà étudiants de l'université Caen Basse-Normandie, dans des cursus d'économie et de gestion mais aussi de lettres et langues étrangères (et nous en sommes fiers car nous croyons à la richesse du croisement des "humanités" et du management). D'autres, de plus en plus nombreux, viennent également d'autres régions et universités : cette année, la Bretagne et Rennes sont particulièrement bien représentés, mais aussi Angers, Poitiers, Rouen, Paris XI, etc. Là encore, certains n'ont pas de cursus Staps derrière eux, d'autres si. La diversité du recrutement géographique se confirme d'année en année et je m'en réjouis personnellement pour au moins deux raisons : 1. la diversité des cursus antérieurs de nos étudiants génère une dynamique et une richesse extrêmement appréciables pour la vie de la promotion 2. c'est un signe, j'ose espérer, de l'attractivité croissante du diplôme et de sa reconnaissance au-delà des frontières bas-normandes.

LogosMasterMdsC'est que le Master "management du sport" offre une formation réellement de qualité. Certes, en tant que responsable du Master 1, il serait surprenant de tenir un autre discours me direz-vous. Pourtant, je le pense réellement et tous nos efforts sont tournés vers cet objectif. L'équipe pédagogique est cohérente et se renforce régulièrement, les enseignements sont variés et systématiquement adossés à la recherche, avec un équilibre entre sciences de gestion et sciences sociales. Les cours sont couplés à de nombreux temps forts qui scandent l'année : conférences professionnelles avec des intervenants renommés sur le plan régional mais aussi national, visites sur site (à Caen et à Deauville en particulier, mais parfois au-delà). Le réseau des partenaires accueillant nos étudiants en stage est de plus en plus solide. Touche finale, l'équipe pédagogique veille à se montrer disponible et réactive pour les étudiants tout en faisant en sorte de tisser du lien tout au long de l'année : rencontres sportives (le "fameux" tournoi annuel M1 vs M2), animations et événements divers...

Bien entendu, vous êtes ici priés de me croire sur parole et seuls les étudiants ayant expérimenté le diplôme peuvent confirmer ou réfuter ces affirmations.  Pour essayer, justement, de faire toucher du doigt la réalité du Master, nous avons fondé depuis quelques années une stratégie de présence sur Internet et les médias dits sociaux. Je vous invite donc à suivre l'actualité du Master au travers des vecteurs suivants :

- la page Facebook du Master : ici

- le Master a son blog (Caen Sport Management), très régulièrement mis à jour (déjà 36 000 pages vues). La formation est présentée, nous mettons à l'honneur nos étudiants et restituons des conférences. Allez-y faire un tour, il y a bien d'autres choses encore : Caen Sport Management

- le Master Mds de Caen s'est aussi construit un positionnement orignal en étant massivement présent sur Twitter. D'autres diplômes le font, mais nous avons la prétention de dire que nous sommes parmi les plus actifs dans le monde académique. Il existe ainsi un compte du Master (@StapsCAENmds), qui permet de suivre presque au jour le jour (du moins fort régulièrement) la vie de la promotion. Exemple parmi d'autres, les conférences des intervenants extérieurs sont systématiquement "live twittées"...

twitter-logo- Mais plusieurs enseignants du Master sont aussi présents et très actifs sur Twitter, partant du postulat que ce site constitue un outil pédagogique fort intéressant et innovant pour diffuser des informations vers les étudiants. Les suivre est un gage d'apport de contenu de qualité vers des articles de presse intéressants en lien avec la formation. Plus largement, Twitter se pose comme une forme d'incitation pour les étudiants à la lecture régulière de la presse, à l'enrichissement de leur culture générale et au développement de leur curiosité intellectuelle. Nicolas Scelles (@Scenic82) et Boris Helleu (@bhelleu) tweettent plutôt autour du sport business, de l'économie et du marketing. Quant à moi (@lestrelin), je me focalise sur le sport éclairé par le prisme des sciences sociales (avec aussi du contenu autour de l'actualité de la recherche et du monde universitaire en général). De nombreux étudiants sont ainsi présents sur la plateforme de microblogging. Un annuaire des comptes étudiants est disponible en suivant ce lien (liste que nous allons remettre à jour prochainement).

- Il faut aussi citer les blogs des enseignants. Celui-ci bien sûr, intitulé "Invitation à la sociologie du sport", tout un programme... mais aussi le très intéressant blog de Boris Helleu "Hell of a Sport", qui est en passe de devenir un bloggeur influent.

- La présence des enseignants-chercheurs du Master dans la presse constitue toujours une occasion de faire parler de l'université de Caen Basse-Normandie et, parfois, du diplôme. C'est ainsi que Boris Helleu est cité ce mois-ci dans le numéro de So Foot en qualité de maître de conférences et responsable du Master 2 Mds. Vous pouvez vous faire une idée de cette "présence médiatique" en consulant l'onglet "Actualités" de la page personnelle de Boris Helleu ainsi que la mienne, toutes deux abritées par la Maison de la recherche en sciences humaines de l'université.

Je signale, enfin, le fait que le Master Mds de Caen a fait l'objet d'une présentation assez complète il y a quelques semaines sur le site Sport Buzz Business. Merci à ce site pour la mise en lumière du travail mené.

Pour finir, je souhaite, à travers ce blog, une excellente année universitaire à tous nos étudiants caennais, du Master Mds certes mais aussi de Licence et des autres spécialités du Master, une année riche sur les plans intellectuel, culturel et humain, autant de belles et nobles ambitions rendues possibles par l'université française, une institution pour laquelle j'ai une immense affection que j'aimerais faire partager à toutes celles et ceux qui s'assiéront sur ses bancs pour se former et avec qui j'aurai la chance d'échanger lors des prochains mois.