L'événement Écrire le sport revient à l'université de Caen mais aussi, et c'est volontaire, "hors les murs". Après une première date en mars dernier, que j'avais évoquée sur ce blog (lire ce billet), le rendez-vous Sport et Culture créé par Frédéric Gai (docteur en littérature), la BU Sciences-STAPS (via deux bibliothécaires : Julien Legalle et Guillaume Condette) et l'UFR STAPS (via deux maître de conférences : Boris Helleu et moi-même) prend ses quartiers à partir de demain et jusqu'à jeudi en format "festival". En effet, trois événements se cachent derrière l'événement : à 20h mardi, une projection du documentaire The Lost World Cup à l'Amphithéâtre Daure sur le campus 1 en partenariat avec le Lux, cinéma d'Art et d'Essai (entrée : 4,20 €) ; une conférence-débat mercredi à 17h30 à la bibliothèque Sciences-STAPS sur le campus 2 (salle du 2ème étage). Animée par Johann Koullepis, elle réunira Vincent Duluc, Louis Dumoulin et Brieux Férot. L'entrée est totalement libre dans la limite des places disponibles (très précisément 99 !) ; jeudi soir à partir de 19h30, une soirée festive au bar Le Serpico, rue de l'Oratoire dans le centre-ville de Caen (derrière le théâtre). Au programme : bières, maillots anciens, lectures, musique, etc. Entrée évidemment libre là aussi... Le thème de la semaine ? "Football et Culture : un art du décalage ?"

Pour plus de détails, n'hésitez pas à vous abonner au compte Twitter du festival : @ecrirelesport

Toutes les informations sont aussi disponibles sur cette page : http://scd.unicaen.fr/partenariats/

Merci à Tatane pour son soutien. 

Affiche ecrire 2affiche_conference_19-11_final