XXe siècleC'est la rentrée, vous aimeriez bien lire des sciences sociales traitant du sport mais vous ne savez pas vraiment quoi ? Et bien voici que deux revues scientifiques francophones prestigieuses, la revue d'histoire Vingtième siècle et la revue de géographie Les Annales de géographie, ont consacré leur dernier numéro au sport. Ces parutions ont pu passer un peu inaperçues car elles se sont produites durant l'été... Ce billet a donc pour modeste objectif de mettre en lumière ces apports nouveaux à l'édifice des connaissances... Relevons d'abord que, si les articles traitent de sujets en apparence variés, il est néanmoins possible de déceler un fil rouge. Ainsi, les deux numéros ont pour point commun de s'atteler à penser la mondialisation du sport, processus caractéristique du fait sportif, son déploiement dans le temps et l'espace. 

Réunis autour de Paul Diestchy, dont j'ai déjà ici évoqué le travail, les historiens se sont particulièrement intéressés au football. Le numéro de Vingtième siècle est ainsi intitulé "Le foot, du local au mondial". Outre Paul Diestchy, qui signe le texte de présentation et un papier sur le football et la nation, on pourra lire des articles signés de Bruno Dumons (le football dans la ville à travers le cas de Saint-Etienne), Marion Fontaine (football et mobilisations politiques dans les Mines), Fabien Archambault (le football à Trieste de 1945 à 1954) et de Julien Sorez (le football et la fabrique des territoires). Les Annales de géographie

Les géographes, quant à eux, ont intitulé le numéro des Annales de géographie : "cultures sportives et géographie". Jean-Pierre Augustin en a été le coordonnateur. Il signe un papier introductif ("introduction : le sport attracteur d'organisation sociale et intermédiaire de la mondialisation"), un autre au titre suggestif (Qu'est-ce que le sport ? Cultures sportives et géographie). Les autres contributeurs sont Loic Ravenel (Une approche géomarketing du sport), Fabrice Escaffre (Espaces publics et pratiques ludo-sportives : l'expression d'une urbanité sportive), Pacal Gillon (Une lecture géopolitique du système olympique), Philippe Bourdeau et al. (Les sports de nature comme médiateurs du "pas de deux", ville-montagne. Une habitalité en devenir ?).

Bonne lecture.