L'actualité de la recherche en sciences sociales s'avère riche en ce moment pour ce qui concerne la question sportive... Deux ouvrages et une revue de sciences sociales (en l'occurrence sociologie, économie et histoire) portant sur le sport sont en effet parus (ou vont paraître). Voici donc leur présentation. 

Economie_du_foot_professionnelUn ouvrage d'économie du sport (à paraître dans le courant du mois) de Bastien Drut d'abord, dans la collection "Repères" chez La Découverte, consacré à L'économie du football professionnel. L'auteur est doctorant à l'université de Paris Ouest-Nanterre La Défense et à l'université libre de Bruxelles. Le livre s'articule autour de 5 chapitres : le statut des clubs de football professionnel ; la question des ligues et la notion d'équilibre compétitif ; les recettes des clubs (droits TV, sponsoring, merchandising, billetterie) et la diversification des sources de revenus ;  le marché des joueurs ; l'avenir du football professionnel. Je reproduis ci-dessous la présentation de l'ouvrage telle qu'elle est faite sur le site de l'éditeur. 

Par quels mécanismes économiques et financiers le joueur Cristiano Ronaldo a-t-il pu être transféré de Manchester United au Real Madrid à l’été 2009 pour le montant record de 94 millions d’euros, alors même que l’économie mondiale traversait sa plus grave crise depuis la Seconde Guerre mondiale ? La très forte inflation des salaires et des indemnités de transfert met-elle en péril l’industrie du football ? Y a-t-il une corrélation entre masse salariale et performances sportives des clubs professionnels ? Leurs propriétaires ont-ils un objectif de profit ? L’introduction en Bourse est-elle une bonne idée ? Pourquoi les compétitions européennes sont-elles aussi déséquilibrées ? Quels sont les enjeux de la régulation de la mobilité internationale et des règles de fair-play financier mises en place par l’UEFA ? 
Cet ouvrage répond à ces questions en mobilisant les outils de la théorie économique. L’économie du football professionnel y est analysée de façon rigoureuse mais accessible au plus grand nombre. De nombreux thèmes en rapport avec l’actualité sont traités. Les multiples dérives (endettement excessif, discrimination salariale, dopage, corruption) sont notamment analysées en détail.

Ouvrage_NuytensUn ouvrage de sociologie du sport de Williams Nuytens ensuite, aux Presses universitaires de Rennes. Intitulé "L'épreuve du terrain. Violences des tribunes, violences des stades", ce livre reprend une partie du titre de son HDR soutenue le 12 décembre 2007 à l'université d'Artois. Je reprends ici la présentation telle qu'on peut la trouver sur le site de l'éditeur : 

Quelle est la place des sports dans la fabrique des normes et des déviances ? Williams Nuytens a enquêté pendant dix ans sur le « peuple des tribunes » et sur le monde des joueurs du dimanche. Regarder et pratiquer constituent des épreuves qui ne sont pas purement sportives. On s’y fabrique, on y apprend les règles et leur contournement, on y expérimente les usages sociaux de la sanction. Ce livre veut cerner les enjeux du couple sport et violence pour, in fine, permettre à tous les acteurs du sport de sauvegarder leurs compétences en matière de contrôle social. Parce que le sport figure l’un des derniers domaines où les libertés individuelles peuvent pleinement s’exprimer. Pour combien de temps encore ?

Voici par ailleurs quelques documents au format Pdf (table des matières, introduction et 4e de couverture) :

Table_des_mati_res ; Introduction ; 4e_couverture

couv_Hommes___Migrations_les_fronti_res_du_sportEnfin, un numéro (celui de janvier-février 2011) de la revue Hommes & Migrations, spécialement consacré à l'histoire du sport sous le titre "Les frontières du sport. Diversité des contextes depuis l'entre-deux guerres". Voici la présentation du numéro telle qu'on la trouve sur le site de la revue.

Ce dossier explore la manière dont la pratique sportive et plus généralement les loisirs participent ou non à la formation des frontières entre des populations migrantes et la société française en fonction des contextes historiques et spatiaux. Depuis le tournant du XXe siècle en France, le sport introduit de l'altérité et de l'entre-soi ou au contraire favorise les échanges entre populations et le "vivre ensemble". Les articles analysent donc la grande plasticité du sport en situation coloniale ou postcoloniale.

Coordonné par Fabien Sabatier, maître de conférences en histoire contemporaine à l'université de Bordeaux II, le numéro voit, entre autres, des contributions de Jean-Paul Callède, Tony Froissart, Stanislas Frenkiel... Sont abordés les sujets de la pratique sportive des immigrés polonais et italiens, du rugby à Madagascar, des organisations sportives communistes de France, des footballeurs professionnels algériens, des associations sportives portugaises, etc. On trouvera plus d'informations dans les deux documents ci-dessous (sommaire complet du numéro et introduction par Fabien Sabatier) :

Presentation_Hommes_et_Migrations ; intro_Sabatier