Enfin... le voilà enfin ce premier ouvrage tant attendu à paraître tout prochainement (jeudi 25 novembre) aux éditions de l'École des hautes études en sciences sociales (EHESS), dans la collection "En temps & Lieux". Prolongement de ma thèse, menée sous la codirection de Jacques Defrance et Jean-Charles Basson et soutenue à l'université de Rouen en novembre 2006, ce livre prend pour objet ce que j'ai appelé le "supportérisme à distance" et pour terrain d'enquête l'Olympique de Marseille. Vous trouverez de plus amples renseignements dans le lien ici et dans le développement ci-dessous. Pour l'acheter, il est possible de passer par la Fnac : ici. D'autres billets consacrés à cet ouvrage seront publiés dans les prochaines semaines, notamment pour expliquer un peu l'envers du décors et relater tout le (long) processus de préparation du livre. A bientôt donc !

lestrelin_EHESSÀ paraître aux Éditions de l'EHESS le 25 novembre 2010

L’autre public des matchs de football
Sociologie des supporters à distance de l’Olympique de Marseille
Ludovic Lestrelin
Préface de Christian Bromberger

Comment peut-on soutenir l’Olympique de Marseille lorsque l’on a toutes ses attaches à Rouen, Paris, Bruxelles ou ailleurs ? La passion pour le football n’est-elle pas solidement ancrée dans un territoire, local et national, où s’agrègent les expériences conflictuelles et émotionnelles ? Pourtant, les clubs français et européens disposent désormais d’un autre public. S’affranchissant des barrières territoriales, de nombreux supporters qui ne résident pas dans l’environnement direct des équipes, participent pleinement à l’enthousiasme local.
Que signifie cet engouement extraterritorial ? Comment se manifeste l’identification à un club, malgré l’éloignement géographique ? L’auteur analyse les pratiques de suivi des matchs, le rôle de la télévision, le fonctionnement des associations de supporters à distance. Autour des trajectoires de passionnés, les échos de cette ferveur sur les proches, le récit des voyages pour aller voir jouer l’équipe, l’évocation des rapports noués avec les partisans locaux, permettent de cerner les ressorts et les contours du supportérisme à distance.

L'auteur
Ludovic Lestrelin, sociologue du sport, est maître de conférences à l’université de Caen Basse-Normandie et membre du laboratoire Informations, Organisation & Action. Ses travaux portent en particulier sur la sociologie des spectacles et des publics sportifs.

Mise en vente : 25/11/2010 •  Coll. « En temps & lieux »; 21 • ISBN 978-2-7132-2273-3 • 378 p. • 26 €  
 En librairie : diffusion/distribution : CDE/SODIS Aux Editions de l'EHESS : editions-vente@ehess.fr


Aperçu du sommaire

Partie I. Les ressorts de l'identification à distance
1. Le supportérisme à distance et les attachements territoriaux
2. Faire le plein d’émotions
3. Adhérer à une « communauté de sentiment
4. Un « pied de nez » identitaire

Partie 2. L’action collective et les logiques individuelles de l’engagement
5. Le « fait associatif » : les groupes de supporters à distance de l’OM
6. Sociogenèse des sections de supporters à distance de l’OM
7. Les membres des sections : motifs de l’engagement et déterminants sociaux
8. Entrer, rester et agir dans une section : contextes et séquences de l’engagement

Partie 3 : Agir dans le supportérisme à distance. La quête de reconnaissance et d’authenticité
9. Les réactions des proches : les registres de la trahison et de l’incompréhension
10. Pèlerinages à Marseille
11. L’unification supportériste : la communauté réalisée
12. Supporters à distance et partisans locaux : les marques de la reconnaissance
13. Vivre l’aventure : ennoblissement de la pratique et de soi

editions_logowww.editions.ehess.fr
Communication/relations presse :
Agnès Belbezet
Tel : 01 53 10 53 63
belbezet@ehess.fr
131 boulevard Saint-Michel
75005 Paris
Le programme de parution
Agenda culturel